Bonjour à tous ! Nous nous retrouvons pour un nouveau guide sur l’instance “Bivouac de Brayflox”, qui est un lieu incontournable car il fait partie de l’épopée A Realm Reborn.

Plus vous avancez dans l’histoire et plus vos donjons vont devenir compliqués. Celui-ci commence déjà à mettre à l’épreuve vos capacités.

Ce sera le premier contenu où vous aurez quatre combats de boss, donc équipez-vous correctement et lancez-vous dans l’aventure !

Lorsque l’instance commencera, vous arriverez dans une large zone, il vous faut aller au fond à gauche de la zone pour trouver un kobold qui vous remet la clé pour accéder au premier boss.

La porte de ce dernier se trouve au fond à l’est de la salle, une fois votre objectif atteint, vous apercevrez trois monstres. (trois petits et un gros – je vous laisse deviner qui est le boss …) Cette information est importante, cela veut dire que durant le combat, des adds apparaîtront et vous mettront des bâtons dans les roues. La particularité et la difficulté de ce boss se réside dans son souffle, il lui est possible (ainsi que ses adds) d’infliger des altérations d’état non guérissable. À vous de les esquiver pour faciliter le combat.

Une fois la bataille remportée, vous trouverez une zone avec des kobolds en difficulté, vous avez plusieurs choix qui s’offrent à vous :
– Les aider et récupérer des coffres pour chaque Kobold sauvé.
– N’en sauver qu’une partie.
– Les ignorer et foncer au deuxième boss qui se trouve au fond de la zone. (en passant par le pont)

Le 2nd combat s’effectue contre un draconide qui n’est pas bien méchant, mais une fois à 50% de sa vie, notre ami Brayflox apparaîtra avec un petit draconide qui le poursuivra. Le but de la manœuvre est de tuer l’add avant que ce dernier ne tue notre allié. Ce monstre est non-tankable, une fois mort, Brayflox utilisera des bombes sur le boss, ce qui aura pour conséquences de lui faire des dégâts et récupérer l’inimitié pendant un certain temps. Donc pas besoin de crier sur le tank, c’est normal s’il perd le focus. Une fois que le draconide aura fait son attaque, il retournera contre le tank.

De nouveau, après le combat, vous arrivez dans une très grande salle où plusieurs choix s’offrent à vous :

– Suivre le chemin de terre et ainsi prendre la route normale.

– Aller directement à droite (dans l’eau) où les packs de monstres seront un peu plus gros mais le chemin est plus court.

– Explorer entièrement la salle pour découvrir des coffres et avoir de l’expérience.

Au bout du chemin, vous trouverez l’avant-dernier boss de ce donjon atypique.

Ménopome est un boss plutôt particulier car vous n’aurez pas besoin de descendre ses points de vie à zéro pour le vaincre. Mais chaque chose en son temps, lorsque vous l’affrontez, il faut reconnaître ses trois aptitudes.

Lumière Sinistre : Large zone qui infligera le statut “Dégâts magiques reçus augmentés” donc rien de grave

Prison d’eau : Un joueur sera emprisonné dans une bulle d’eau où ses attaques ne feront plus rien, il ne pourra plus bouger et perdra de la vie continuellement. Il faut donc attaquer l’ennemi rapidement.

Bulle d’eau : Petite AoE à esquiver car inflige des dégâts modérés.

Une fois que notre ennemi Ménopome atteint 50% de sa vie, une nouvelle menace approche, Aiatar, ce dernier va venir tuer en un seul coup le premier adversaire. Il suffira de l’attaquer normalement et de bien guérir le Poison pour le voir ensuite disparaître et rentrer dans sa tannière.

Après ce combat, petite salle avec des monstres, rien de bien fou.

Je vous présente Aiatar (qui est normalement un peu plus vert) qui sera votre pire ennemi pour ce donjon et ainsi le dernier boss du Bivouac.

Son combat est très simple, le tank devra bouger le boss à chaque fois que ce dernier se trouve dans une flaque de poison. La raison ? Le jeu vous préviendra que ce dernier obtient une Récup (Récupération de point de vie toutes les 3 secondes) si il se trouve dans son poison.

Il faudra aussi enlever les stacks de Poison que votre tank accumulera à cause d’attaques non esquivables.

Félicitations ! Vous avez tué Aiatar et ainsi fini le donjon !