La Japan Expo est devenu le rendez-vous incontournable de tout fan de la culture japonaise mais, depuis quelques années, les jeux vidéos ont pris une place de plus en plus importante dans le salon.

Cette année, Square Enix a vu les choses en grand en doublant sa présence avec, d’un côté, la classique mais bien remplie boutique Square Enix Products et, de l’autre, un emplacement spécialement dédié à Final Fantasy XIV : A Realm Reborn avec 3 rangées de 8 écrans, chacun équipé avec clavier/souris et manette pour tous les gouts, proposant le défi de combattre Léviathan dans une version modifiée pour remporter un T-shit “I beat Leviathan”.

Le record mondial d’environ 4 minutes a d’ailleurs été pulvérisés plusieurs fois au cours du salon français pour se stabiliser à 2″39 ! Pour la petite anecdote, le premier record de 2″47 a été atteint juste au moment où Naoki Yoshida arrivait sur le stand et il a ainsi pu récompenser les valeureux guerriers avec une photo de groupe et une dédicace spéciale sur le T-Shirt “I beat Leviathan” ! Le directeur de Final Fantasy XIV : A Realm Reborn a même complété une équipe à qui il manquait un mage blanc avec une victoire à la clé !

Quelques photos pour illustrer cet événement :

Bien entendu, qui dit passage de Naoki Yoshida à la Japan Expo dit aussi série d’interviews pour lui, exercice qui n’est pas de tout repos ! En deux jours, il aurait enchainé pas moins de 12 interviews de 45 min! Eorzea Times -anciennement Les Secrets d’Eorzéa – ont également obtenu une interview exclusive ! La voici pour vous dans son intégralité, majoritairement axée sur le futur de FFXIV ARR :

naoki_yoshida_jaex2014


Contenu 2.3 / 2.4 :

Eorzea Times :  Beaucoup de joueurs ont été très déçus de voir le nom “surineur” et non “voleur” lors de l’annonce à l’E3. La raison de respecter la lore du jeu a été comprise mais est-ce vraiment la fin de nos espoirs de voir le voleur un jour ? Est-ce que, à l’image du black mage qui avait mauvaise réputation dans l’histoire de FFXIV, le voleur pourrait arriver sous forme du 2e job du surineur ?

 

            Naoki Yoshida : C’était vraiment une décision très difficile pour nous également car nous sommes aussi des fans de Final Fantasy depuis longtemps. Il y a aussi eu un débat interne très passionné avant de prendre cette décision. Mais si Final Fantasy est rempli de fans classiques, comme moi même, nous devons aussi penser aux nouveaux fans de la série donc il fallait donner un sens. Dans Final Fantasy XIV, chaque classe a une guilde et, parce que nous voulons avoir ce rôle traditionnel, nous voulons qu’il ai un sens avec l’univers du jeu. Spécialement quand nous souhaitons que le jeu perdure dix ans ou plus, nous devons nous assurer que la relation entre les classes et jobs aient un sens. Nous ne voulions pas casser l’univers du jeu en nommant les classes selon nos sentiments personnels, nous voulions en donner un sens avec le scénario.

Ainsi, si vous voyez le Surineur en jeu, juste dans votre esprit, remplacez-le par le Voleur. La classe, son job et la façon dont cela fonctionne est vraiment proche du Voleur, alors considérez le simplement comme ça. Le Voleur ne viendra pas comme nom. Dans l’histoire, il sera expliqué que ces surineurs furent appelés voleurs à un moment. Donc il est absolument clair que le Surineur est égal au Voleur dans Final Fantasy XIV : ARR.

(ndlr : En clair, Surineur = Voleur et il n’y aura pas de job appelé voleur)

Eorzea Times : Certains npc du peuple de Yugiri semblent faire allusion à un autre style de combat et équipements similaires à ceux du samourai. Un indice pour une des prochaines classes à venir ?

            Naoki Yoshida :  En fait, cela impliquait uniquement le ninja ( ndlr: Adieu nos désillusions)

 

Eorzea Times : Avec l’arrivée des chambres individuelles dans les maisons de compagnies, que devient une chambre si son propriétaire est expulsé de sa CL ?

            Naoki Yoshida : Nous avons changés les règles des Compagnies Libres dans la mise à jour 2.3 dans le sens où quelqu’un doit libérer sa chambre individuelle de Compagnie Libre avant de pouvoir la quitter. Quand le patch 2.35 sortira, quand un joueur quittera ou sera expulsés de sa Compagnie Libre, sa chambre sera effacée…ou vous pouvez attendre jusqu’à ce qu’il ai tout déménagé.
Ce sera au leader de décider du système mais, jusqu’à la 2.35, les joueurs voulant quitter leur Compagnie Libres devront vider leur chambre avant de pouvoir le faire.

 

Questions sur le futur du jeu :

Eorzea Times : Pour la sortie du Gold Saucer, avez-vous pensé à intégrer une monture ou un quelconque autre objet en rapport avec cet évènement ?

            Naoki Yoshida : Il y aura des jetons et pièces que vous obtiendrez en jouant aux différents jeux et vous pourrez les échanger contre des montures et d’autres récompenses. Please look forward to it!

 

Secrets d’Eorzéa  : Vous aviez mentionné, il y a un certain temps, que vous ne souhaitiez pas sortir le Gold Saucer avant d’avoir assez de mini jeux pour satisfaire les joueurs. Avez-vous une période pour la sortie du Gold Saucer ? Fera-t-il parti de la période 2.x ou arrivera-t-il avec l’extension ?

            Naoki Yoshida : Ce sera dans la période 2.x, avant l’extension. Le développement se passe bien, donc nous y sommes presque.

 

Eorzea Times : Avez-vous réussir à créer LE jeu de cartes que les joueurs réclament depuis le début?

            Naoki Yoshida : Nous avons commencé à travailler dessus. Vous pouvez donc commencer à vous demander quel jeu de carte ce sera.

 

Eorzea Times : Comment utiliserons-nous les aéronefs “airships” ? Qui les manœuvrera ? Aurons nous besoin de plusieurs joueurs pour les utiliser pleinement ? Ce serait un excellent moyen de motiver les gens à plus travailler ensemble.

            Naoki Yoshida : Pour construire un aéronef, vous aurez besoin de main d’oeuvre et de temps. Vous devrez construire la structure et un moteur. Vous devrez combiner les deux.  Pour cela, nous demanderons  la coopération des joueurs.
Bien entendu, l’aéronef devra avoir un capitaine car si tout le monde essaye de le manœuvrer, il s’écrasera certainement * rire*

C’est tout ce que je peux vous dire aujourd’hui.

 

Artwork atelier de construction d'airship

 

Eorzea Times : Si chaque Compagnie Libre sort son aéronef, je peux déjà imaginer la carte devenir un grand bazar sur le plan visuel. Y aura-il un point de vue différent pour les aéronefs comme, par exemple, les voyages instanciés de FFXI? Ou encore comme les voyages inter-cités actuels ? Ou, au contraire, un voyage libre dans un monde ouvert ?

            Naoki Yoshida : Juste voyager au dessus d’Eorzéa serait un peu ennuyeux et je pense que la chose la plus intéressante, c’est l’aventure. Ce sera totalement différent de ce que vous pensez.

 

Eorzea Times : Envisagez-vous d’ajouter prochainement des instruments de musique que l’on pourra utiliser ? A l’image du LOTRO et ses nombreux concerts par exemple.

            Naoki Yoshida : Techniquement, ce n’est pas très difficile à faire mais c’est à nous de voir comment nous souhaitons le prioriser. Probablement à un moment donné mais il faudra passer un certain nombre de tests de sons avant ça. Alors, dans le futur, vous pourriez voir ça.

 

Eorzea Times : Lors de la présentation de la version PS3, dans une interview, vous avez mentionné la possibilité que les jobs puissent utiliser des armes complètement différentes des classes et des actions de bases modifiées (Avec l’exemple hypothétique du chevalier noir qui utiliserait des actions modifiées du gladiateur et une épée à deux mains pour mieux correspondre à son style de jeu). Est-ce toujours une possibilité envisagée ?

            Naoki Yoshida : Pour l’extension 3.0, nous savons déjà quels jobs nous voulons introduire. Nous avons déjà décidé et nous travaillons déjà dessus. L’exemple que j’avais donné plus tôt ( concernant les jobs qui modifieraient les compétences existantes) ne correspond pas à la 3.0. Si nous parlons d’un futur plus lointain, je ne sais pas et je n’ai pas encore décidé. Donc cela pourrait être possible, ce serait bien.

 

Eorzea Times  : Quand pouvons-nous espérer l’arrivée des seconds jobs des classes existantes ? Ne craignez vous pas d’être limité dans le futur avec un tel système ? Envisagez-vous la possibilité de complètement modifier le système de classes/jobs dans une prochaine extension ?

            Naoki Yoshida : Il ne m’est pas permis de dire quoi que ce soit sur la 3.0 parce que, si j’en parle avant le Fan Festival, j’en aurai à répondre devant plusieurs personnes. Donc, désolé, je ne peux entrer plus dans les détails.

Pour le moment, l’arcaniste peut devenir invocateur et érudit mais l’attribution des points est la même donc c’est quelque chose que nous aurions besoin de résoudre avant d’apporter les jobs secondaires des autres classes. C’est à peu près tout ce que je peux vous dire.


Divers :

Eorzea Times : Comptez-vous faire en sorte que les opérations de guildes soient plus attrayantes ? Comme par exemple rajouter un coffre avec des équipements ou une mascotte à la fin en plus des bonus d’expérience et des gils ?

            Naoki Yoshida : Nous n’avons pas vraiment quoi que ce soit en tête car les opérations de guildes sont destinées aux débutants. C’est un système prévu pour passer ensuite à de nouveaux contenus sans y revenir. Pour être honnête, pour préférons apporter d’autres récompenses aux autres contenus.

Eorzea Times : A la V1, un système nous permettait directement de comparer les statistiques de deux équipements, comme la force ou l’intelligence par exemple. Un peu comme la défense magique et la défense actuellement. Pensez-vous intégrer le même système prochainement ?

            Naoki Yoshida : Cela arrivera bientôt dans un futur proche. Nous travaillons dessus.

Eorzea Times : Beaucoup de joueurs aiment utiliser un “DPS meter” (calculateur de dégâts) pour travailler au mieux leur choix de matériel. Il pourrait être intéressant d’en rajouter un aux mannequins d’entrainement. Cela pourrait limiter les débordements en donjons tout en laissant les joueurs faire leurs petits calculs en toute légalité.

            Naoki Yoshida : A l’heure actuelle, nous n’avons nullement l’intention d’introduire un “DPS meter”. Nous avons des plans pour introduire le contenu débutant de façon à ce que ces joueurs apprennent comment faire des dégâts, mais pas de montrer le DPS directement dans les contenus de combats. Nous ne voulons pas introduire un “DPS meter” dans ces contenus parce que cela créerait des conflits entre les joueurs.

Pour ceux qui seraient vraiment hardcore gamer, comme moi, ça ne poserait probablement pas de soucis mais pour les autres joueurs, entendre dire quels dégâts ils font et devraient faire peut être assez stressant.

 Cependant, concernant la possibilité de rajouter cette fonctionnalité aux mannequins d’entrainement…ce serait possible, oui. Nous l’ajouterons peut-être un jour mais, je le rappelle, cette fonctionnalité s’arrêterait uniquement aux mannequins d’entrainements et ne serait pas étendue aux contenus de combats.

Eorzea Times : Depuis la précédente maj, nous pouvons enfin mettre en valeur nos titres. Merci ! Mais, serait-il possible de permettre d’en connaître la raison en survolant le titre quand on regarde le profil d’un personnage ? Comme “a fini 300 donjons” pour le titre “maitre des donjons” ,par exemple

            Naoki Yoshida : Actuellement, vous pouvez connaitre quel haut-fait est nécessaire pour obtenir un titre mais pas l’inverse. Je transmettrais la suggestion à l’équipe de développement. Je ne pense pas que ce soit difficile à mettre en oeuvre, cette fonctionnalité pourrait éventuellement rajoutée lors d’un prochain patch.

Eorzea Times : Serait-il possible d’ajouter une option pour conserver l’affichage des noms de personnages quand on fait disparaître l’ATH pour prendre un screenshot ?

            Naoki Yoshida : La technologie autour des plaques de noms est assez complexe, par exemple, vous pouvez afficher ou ne pas afficher certaines informations, comme les titres, le nom de la Compagnie Libre,…C’est vraiment une question difficile comparée à la précédente mais je transmettrais la suggestion à l’équipe de développement.

J’apprécie toujours les commentaires et idées de notre communauté de fans, n’hésitez pas à nous les transmettre !

Eorzea Times  : Nous n’hésiterons pas ! Merci beaucoup pour cette interview !

Naoki Yoshida : Merci d’être venu !

 Merci à toutes les équipes de Square Enix France et Square Enix Europe pour cet événement au coeur de la Japan Expo et pour cette interview. Merci à Yoshida san pour sa disponibilité et sa bonne humeur malgré la fatigue qu’il doit probablement accumuler et merci à Saori Hill pour ses traductions et sa gentillesse ! Peut-être à très bientôt pour la Gamescom en aout !