Naoki Yoshida nous parle des “potions de raccourci” pour Final Fantasy XIV dans un message sur le forum officiel

Final Fantasy XIV : A Realm Reborn est maintenant sorti depuis un peu plus de trois ans, sous la direction de Naoki Yoshida, avec le succès que l’on connaît. Après la mise en ligne d’une première extension à l’été 2015, Heavensward, faisant la part belle au conflit millénaire entre Ishgard et les dragons, l’été 2017 verra la naissance de Stormblood, la toute nouvelle extension. Les informations sur ce nouveau contenu sont diluées au compte-gouttes au gré des Fan Festival, le prochain se déroulant ce week end (24 et 25 décembre) à Tokyo.

Ce nouveau pan de l’histoire d’Eorzea verra, entre autres, le niveau maximum des joueurs élevé à 70. Or, si de nouveaux joueurs partent de zéro à l’arrivée de Stormblood, c’est un long temps de jeu qu’il va leur falloir pour parcourir toute l’histoire de A Realm Reborn et Heavensward avant de pouvoir profiter de cette nouvelle extension.

Leveling, apprentissage du cycle selon le job et acquisition de l’équipement le plus adéquat possible sont des tâches qui peuvent s’avérer longues et potentiellement décourageantes pour de nouveaux joueurs. Alors que les anciens voudront profiter de Stormblood et s’occuper de leur propre progression.

C’est de ce postulat qu’est parti Yoshida pour suggérer l’implémentation de « jumping potions », ou « potions de raccourci ». Dans un long message diffusé sur le forum officiel japonais du jeu, et traduit en allemand, anglais et français, il explique son raisonnement ainsi que les avantages et inconvénients que peut avoir cette nouvelle fonctionnalité :

« Par exemple, si je devais convaincre mon ami de jouer à Stormblood, la réponse évidente serait « même si je le voulais, il serait impossible de te rattraper si je commençais maintenant ». […] Il serait tellement plus facile de profiter de Stormblood avec mon ami s’il atteignait directement le niveau 60. Je pourrais alors l’aider à monter en niveau et profiter de l’épopée avec lui pendant que je me concentre sur mes autres jobs. »

Ce système est déjà implémenté dans le versions chinoises et coréennes du jeu, compte tenu de l’attrait de ces pays pour les jeux en ligne et le fait que ce genre de service y soit quelque chose d’habituel. Naoki Yoshida note également que cette fonctionnalité connaît une popularité croissante en Europe et en Amérique du Nord.

Deux types de potions de raccourci seraient implémentées.

La première serait une potion d’histoire (le nom est susceptible de changer), l’ “Enregistrement des aventures de A Realm Reborn” et permettra d’accomplir l’épopée automatiquement jusqu’à la mise à jour 2.55 « Before the Dawn », le patch permettant d’achever l’histoire de A Realm Reborn avant d’entamer Heavensward.

Par ailleurs, le développement d’un objet pour l’ “Enregistrement des aventures d’Heavensward” est en cours, ainsi seront accomplies automatiquement les quêtes de l’épopée jusqu’à la fin de la seconde partie de la mise à jour 3.5.

Le second type de potion est une potion de job (le nom est également provisoire), prévue individuellement pour chaque job, comme par exemple « Enregistrement des aventures de paladin » et ainsi de suite selon le job désiré (bien que les discussions soient encore en cours pour les jobs d’astromancien, de chevalier noir et de machiniste, qui débutent déjà au niveau 30 lors de l’obtention du cristal de job).
En achetant et en utilisant cette potion, le job passe actuellement niveau 50 (le plafond sera relevé à 60 quand Stormblood sera disponible). Des armes et des plumes de chocobo argentées sont également distribuées pour les échanger contre des équipements niveau d’objet 130, le niveau minimum requis pour accomplir les premiers contenus disponibles.

Yoshida détaille ensuite les modalités requises pour l’utilisation et l’achat de ces potions. Il faudra donc avoir un compte de service et un abonnement actifs, les versions d’essai n’étant pas éligibles à cette fonctionnalité. L’objet sera récupérable via les mogs postiers.
Son prix, 2500 yens (environ 20,50€) pourrait probablement rebuter plus d’un joueur.

Cependant, après analyse des versions chinoises et coréennes, il se trouve qu’environ 30% des joueurs ont acheté la potion de job, 20-21% des joueurs ont acheté celle d’histoire. Et, parmi la proportion de joueurs ayant fait l’acquisition de l’une ou l’autre, 50% d’entre eux ont joué à FF XIV depuis plus de trois mois. Ce système motive donc les joueurs à rester sur le jeu, ce qui est l’objectif principal de Yoshida.

Une fonctionnalité controversée

Néanmoins, il comprend parfaitement les joueurs qui craignent que l’utilisation de ces potions par des néophytes, celles de job notamment, crée un écart de niveau de jeu. En effet, avec la potion de job permettant d’arriver actuellement 50, et 60 à la sortie de Stormblood, les nouveaux joueurs n’auraient a priori pas vraiment le temps d’assimiler les compétences de job et d’utiliser un cycle correct, sinon optimisé.

Il comprend par ailleurs également que les joueurs puissent considérer cela comme du « pay to win », ce qui n’est pas le cas, l’utilisation d’une potion de job permettant seulement d’acquérir le niveau et l’équipement minimums pour pouvoir profiter pleinement de la nouvelle extension sans avoir à tout rattraper, ce qui prendrait un temps considérable.

En conclusion, Naoki Yoshida confie que même si cette fonctionnalité lui semble positive de prime abord, il reste tout de même inquiet et invite les joueurs à faire parvenir leurs retours et leurs impressions sur ce sujet.

Et vous ? Quel est votre avis sur la question ? N’hésitez pas à nous faire part en commentaire ou sur notre page FB !

Source : Forum officiel